was successfully added to your cart.

Un long week-end à Marrakech : nos bonnes adresses

By 28 April 2019Marrakech, Voyage


Je fais quoi ? Je vais où ?


La maison de la photographie

En plein cœur de la médina, vous pouvez y admirer de très beaux clichés en argentiques du Maroc, au cours du XXème siècle et vous plonger dans des scènes de vie quotidienne grâce aux moments capturés par les photographes, entre 1870 et 1950.

N’oubliez pas de passer par le toit, où se situe un petit café offrant une vue plongeante sur la médina

  • Ouvert tous les jours, de 9H30 à 19H
  • Prix de l’entrée pour 1 adulte : 40 MAD

Le souk

Le souk, pour se perdre dans ses dédales et gouter à toutes ses saveurs / couleurs
Il serait vraiment dommage de ne pas se faufiler dans les souks et de se mêler à l’agitation. Attention toutefois aux mobylettes qui débarquent à toute berzingue et vous frôlent sans vergogne !
Les souks se divisent en plusieurs zones, mettant à l’honneur divers artisanats (les ferronniers, les tanneurs, les épices, les maroquiniers, …)

C’est aussi le lieu de la tentation ! Entre les paniers tressés, la céramique, les jolies pièces en cuir, les épices, … on a envie de s’arrêter devant chaque échoppe remplir sa besace !


La place Jemaa El-Fna

Elle fait partie du folklore et il serait dommage de ne pas vous y arrêter un soir pour goûter une brochette dans un des roulottes qui s’entassent sur la place.
Le flot de touristes, amassé devant les cracheurs de feu / diseuses de bonne aventure / charmeurs de serpents, ainsi que les rabatteurs devant les restaurants hélant les badauds en goguette se mêlent à la liesse générale, créant une sorte de joyeuse cacophonie.

Toutefois, je ne vous cache pas que le côté « foule » + animations mettant en avant des animaux (+ ou – bien traités), … ne sont pas vraiment ma tasse de thé (sans vouloir faire de jeux de mot) !


Le Beldi Country Club

Perdu en pleine nature, niché au milieu d’hectares de jardin et loin de l’agitation de Marrakech, le Beldi offre une magnifique vue sur les montagnes de l’Atlas.

Entre la serre, sa roseraie, ses longues piscines à perte de vue, ses jardins luxuriants, son SPA ou encore son terrain de tennis en terre battue, on ne sait plus où donner de la tête.

Avec Céline, nous nous sommes laissées tenter par le SPA avec, au programme, gommage au savon noir et un massage d’1H (comptez pour cela 700 MAD – soit 70€]
Si Céline a eu un message un peu trop énergique, lui laissant le dos en compote, de mon côté ce fut un régal ! Mention spéciale pour le gommage fait dans les règles de l’art et qui nous a valu quelques fous rires avec Céline.

Je vous conseillerai bien d’y passer une journée, voire une nuit mais guère plus … Sauf si vous cherchez avant tout à vous détendre, loin de l’agitation de la ville et / ou que vous êtes en famille et que vous souhaitez un cadre « kids friendly ». En effet, comme une parenthèse, c’est parfait, mais de notre côté, nous étions bien contentes, en fin de journée, de retrouver la Médina et son exaltation.

Enfin, si le lieu est très beau, offrant de belles prestations, les prix s’en ressentent également. Y compris au niveau des petites boutiques que l’on trouve sur le site, vendant les produits bien plus chers qu’en ville ou encore au niveau du restaurant.

  • Adresse : Km 6, Route de Barrage. “Cherifia” Marrakech.
  • Comptez 20 minutes en voiture depuis Marrakech


Le jardin secret

Le jardin secret … plus si secret que ça, a ouvert ses portes au public en 2016. Situé au cœur de la Médina, il constitue un chef d’œuvre architectural et floral.

Auparavant, ce lieu était une demeure privée. A la mort du dernier occupant, en 1934, le lieu est laissé à l’abandon … jusqu’à ce que l’idée d’en faire « un musée à ciel ouvert » n’émerge, lui offrant une nouvelle vie.

N’oubliez pas de vous arrêter à la jolie terrasse du café pour avoir une vue plongeante sur le jardin et contempler les espaces verts

  • Adresse : 121 Rue Mouassine Toute la semaine de 9h30 à 18h30
  • Tarif : 50 dirhams par personne.

Le désert d’Agafay

Si vous avez le temps, allez faire un tour dans le désert d’Agafay, gouter à la quiétude des lieux, notamment après notamment avoir connu l’effervescence de la Médina.

Le contraste sera d’autant plus saisissant !

De notre côté, nous avons opté pour la Terre des étoiles, un écolodge implanté en plein désert, proposant diverses activités.

Nous avons pris un chauffeur via leur intermédiaire pour venir nous chercher à notre Riad et nous y amener (cela revient de mémoire à 700 Dirhams lh’aller et retour).

Une fois dans le camp, nous en avons pris plein les mirettes : le désert à portée de vue avec les montagnes de l’Atlas qui se dessinent au loin.

Nous avons été accueillies par un thé à la menthe et quelques douceurs puis notre hôte nous a fait le tour du lieu, en passant par le potager, les écuries, l’enclos des dromadaires ou encore les tentes tout confort où l’on peut passer une nuit insolite en plein désert. Au loin, la piscine donne sur le désert et nous nous installons sur un transat, à l’abri des arbres pour y passer l’après-midi à faire la sieste !

Le lieu est très kids friendly et, à vrai dire, je me vois déjà y revenir avec les enfants.

Autres adresses dans le mêle genre :

  • Ou encore La Pause, située à 45 minutes de Marrakech qui apparait comme une oasis en plein désert et qui résonne comme une invitation à la détente


Ce que nous n’avons pas pu faire …

Mais que nous ferons sans faute la prochaine fois !


Le jardin de Majorelle, un incontournable, en passant par le Musée Yves Saint Laurent

Céline y était déjà allée alors j’ai préféré passer mon tour cette fois-ci, sachant que cela me donnait aussi une bonne excuse pour y retourner !

Le jardin doit son nom au peintre Jacques Majorelle qui l’a créé à la fin du 19ème et ce fut une œuvre à part entière, qui lui prit … 40 ans ! Par la suite, Yves Saint-Laurent en fut le propriétaire, après avoir été charmé, inspiré, envouté par le lieu ! Il l’acheta notamment pour empêcher que le lieu soit détruit et fasse place à un hôtel. Et il faut dire que ce jardin, qui constitue un lieu paisible, au cœur de la vie bouillante à Marrakech, est une pépite qui mérite d’être préservée.

En revanche, victime de son succès, le lieu est très fréquenté
Un conseil donc :
Essayer d’y aller soit très tôt le matin, soit en de journée
& acheter vos tickets à l’avance pour éviter la file d’attent

  • Il faut compter 70 Dirhams pour le jardin et 30 dirhams pour le musée
  • Le jardin Majorelle 23 minutes à pieds ou 10 minutes en voiture 8H/17H30, en espèce 50 dirhams / personnes (+25 si musée)


La Medersa Ben Youssef

Elle est actuellement en travaux jusqu’en 2020.
Elle fut pendant plus de quatre siècles un foyer d’accueil pour les étudiants non originaires de Marrakech, avant d’être ouverte aux visiteurs. C’est un joyau architectural qu’il serait dommage de rater si vous en avez la possibilité


Le palais Bahia

C’est une grande demeure marocaine datant du XIXème siècle, située dans le quartier Mellah. Il est composé de plusieurs jardins clos et de 150 pièces. Avec ses sols en marbre, sa faïence, sa fontaine et ses jardins, … vous en prendrez plein les yeux, tout en appréciant de passer un moment à l’ombre des orangers.

  • Tarifs : 1€
  • Ouvert tous les jours de 9H à 18h


Et je pourrais encore citer

le Palais El Badi / Les tombeaux Saadiens … je vous l’ai dit, ce n’est pas à Marrakech que vous allez vous ennuyer !


Ce que l’on n’a pas voulu faire



La ville nouvelle, avec ses magasins type H&M et ZARA et ses complexes hôteliers luxueux. Très peu pour nous qui étions venues pour gouter à la médina et son charme pittoresque.

La palmeraie : lieu attrape touriste, où l’on essaiera de vous faire monter à dos de dromadaire, attifé d’un foulard pour le soi-disant folklore. L’endroit est mal entretenu (végétaux assoiffés qui ont tendance à dépérir, sans parler des déchets qui jonchent le sol) et il se retrouve coincé entre les villas luxueuses et les bidonvilles : un contraste qui créé un malaise.


Je mange / bois un verre où ?


Il y a toujours d’abord le trio : le jardin / le café des épices / le Nomad qui appartient au même patron et qui visiblement a tout compris ! Des lieux à la déco léchées, un côté cocoon, de bons petits plats avec une carte assez recentrée, … bref, des adresses à ne pas manquer !


Le jardin

Mon coup de cœur !

Dans un patio arboré, avec ses murs verts, Charlotte la tortue se balade de table en table en quête d’une feuille de salade. Le cadre est paisible et la déco sur vitaminée.

Le soir, les multiples petites lumières confèrent au lieu un caractère magique.

On peut aussi assister, certains soirs, à la projection de films classique.

Par ailleurs, à l’entrée, on lorgne sur son étal de fruits et légumes à acheter sur place.

  • 32 Souk Jeld Sidi Abdelaziz, Marrakesh 10h/23h tous les jours


Le café des épices

Avec sa terrasse qui surplombe la place des épices on prend un peu de hauteur et on se délecte du spectacle.

La musique y est agréable et y on passe un bon moment.

En revanche, j’ai trouvé les serveurs parfois un peu débordés et pas toujours des plus chaleureux.

  • 75, Rahba Lakdima, Place des épices 9H/23h tous les jours
@cafedesepices


Le Nomad

Il se situe quasiment en face du café des épices. C’est un bistrot marocain, au décor inspiré des 50’s. En revanche, pensez bien à réserver, surtout le soir, car la terrasse est très prisée !
Juste en dessous, n’oubliez pas de passer par le Chabi Chic, le petit magasin qui propose des produits de déco, de la céramique, … les prix sont certes un peu élevés mais la sélection est très sympa !

  • Terrasse Derb Aarjane Medina
  • 12h/23h tous les jours

source : Le Nomad


Le Café kif-kif

Un petit restaurant, à deux pas de la place Jamal El Fna, bourré de charme, avec ses petites lumières, son entrée fleurie ou encore ses chapeaux de paille disséminés un peu partout.

On s’y sent un peu comme à la maison.

Avec sa terrasse panoramique, on a une vue imprenable sur la Koutoubia. L’équipe est très sympa, chaleureuse et l’on y passe un bon moment. Nous nous sommes régalées avec de bons plats marocains (tagine pour nous deux !), à petits prix

  • 28 rue de la Koutoubia


Le Limoni

Nous sommes passées devant totalement par hasard mais avons été de suite happée par ce patio ombragé, où vous pourrez déjeuner / diner à l’abri des citronniers.
La cuisine proposée est à la fois italienne, marocaine et méditerranéenne, à des prix doux. De mon côté, pour alterner avec les tagines et couscous engloutis les derniers jours, j’ai pris une salade césar et elle était délicieuse !

  • 40 dyour Saboun


Max & Jan

Un concept store dans la médina, qui propose également un restaurant (la terrasse est vraiment chouette !)

  • 14 Rue Amsefah, Sidi Abdelaziz – Tous les jours de 9h à 19h30


On n’a pas eu le temps d’y aller mais l’avons noté pour la prochaine fois :

La famille : dans un petit écrin de verdure, havre de paix, vous trouverez cette boutique – cantine, proposant des plats végétariens, assez légers. N’oubliez pas de réserver ! Concernant les prix, ils sont un peu plus élevés que les autres restaurants cités.
La boutique déco vaut aussi le détour ! On y trouve de la vaisselle, des tapis, …

  • 34 Derb Jdid – Marrakech, ouvert de 12h/16h30, fermé le samedi et le dimanche

Le Grand Café de La Poste : il s’agit d’une véritable institution : un lieu historique, au style colonial, qui a fêté ses 100 ans récemment. Ancien relais postal, aujourd’hui café de renom, où vous pourrez déguster des plats d’inspiration française.

  • Angle boulevard El Mansour Eddhabi et avenue Imam


Je dors où ?


Un conseil tout d’abord ! Réservez bien à l’avance si vous le pouvez car, de notre côté, beaucoup de Riad étaient déjà fulls plusieurs mois avant.

Ensuite, vous trouverez plein de Riads très sympas, très beaux, au cœur de la médina. Il est parfois difficile de choisir. Mais un petit conseil là encore : privilégiez des Riads avec peu de chambres, pour plus de tranquillité.

Il y a aussi de très chouettes logements sur Airbnb. Bref, vous aurez l’embarras du choix … à condition de vous y prendre assez tôt.

De notre côté, nous avons finalement trouvé notre bonheur avec le Riad Palacio De Las Especias situé juste à côté de la place Riad Larousse, donc assez central.

Je vous le recommande vivement : entre sa terrasse qui invite à la détente grâce à ses grandes tentes et ses transats ou encore sa déco léchée dans un style colonial.

Le Riad est organisé autour d’un patio et de sa petite piscine intérieure.

Sinon, il y a le fameux Riad Be Marrakech qui affole Instagram et qui a l’air dément. J’y poserai bien mes valises une prochaine fois.
Le Riad Yasmine, … et plein d’autres !

Bon séjour à Marrakech !


Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.