was successfully added to your cart.

Direction Monument Valley : notre road trip en famille

By 20 January 2019États-Unis, Voyage

 

A la frontière de l’Utah et de l’Arizona, sur le plateau du Colorado, en terre Navajo, Monument Valley constitue une étape incontournable.

Nous avons roulé près de 2H depuis Page pour rejoindre Monument Valley .

 

Tout d’abord, je vous conseille de faire un stop au Forrest Gump Point, qui tient son nom d’une des scènes du film éponyme où l’on voit le héro s’arrêter dans sa course (à 15 / 20 minutes depuis le visitor centor, sur la route 163 en direction du Mexican Hat), afin de voir les buttes mythiques se dessiner au loin.

 

Une fois arrivés à Monument Valley, nous avons fait un stop à the View Campground. Il s’agit d’un petit camping, d’une vingtaine de places, au pied des grands rochers emblématiques. Ce petit camping offre indéniablement la plus belle vue : vous êtes aux premières loges et il suffit de sortir la tête de votre tente pour contempler ce spectacle à couper le souffle.

Hormis le camping, il y a aussi un seul et unique hôtel sur place, avec de grandes baies vitrées. Il s’agit du View Hotel. Toutefois, les prix sont assez élevés et le restaurant n’est vraiment pas fameux. Bien que les plats soient épicés et typiques, nous n’avons pas été emballés. A noter également qu’ils ne servent aucun alcool car l’hôtel est géré et tenu par des Navajos. De notre côté, nous avions acheté quelques bières, mises dans notre glacière, pour faire un petit apéro “coucher de soleil” – avec jus de pomme pour les kids évidemment !

Il existe également des “cabin”, à savoir de petits lodges en bois. Mais très honnêtement, l’expérience dans les tentes, qui se dressent juste face aux rochers, est à faire absolument !!

 

Pour les autres hébergements, il faudra compter environ 1/2 heure de route et aller à l’extérieur du parc, dans les villes avoisinantes. C’est donc le risque de rater le lever et coucher du soleil, qui sont pourtant des expériences magiques et inoubliables à vivre.

 

 

 

Une fois les tentes montées, nous avons embarqué à bord du 4×4 pour nous lancer sur la Valley Drive Road, une piste en terre de 27 km, qui constitue une boucle et qui permet d’aller à la découverte des fameuses buttes et autres formations rocheuses. Le temps de la balade, on se croirait presque dans un Indiana Jones, avec les volutes de fumées qui suivent les voitures, la terre ocre, les reliefs et les espaces à couper le souffle …

En revanche, cela nécessite tout de même d’avoir une voiture assez solide pour ne pas s’enliser ou abimer le parechoc sur un nid de poule. A noter que la piste ferme un peu avant le coucher du soleil donc ne vous lancez pas trop tard.

Lors de votre virée sur la Valley Drive, vous pourrez notamment voir les emblématiques rochers tels que Elephant Butte, The Three Sisters, John Ford’s Point … à ne pas rater.

Sur le prémontoire de John Ford’s Point, vous trouverez  le fameux indien Navajo, sur son cheval (bon, ok, il n’est pas là que pour la postérité mais aussi pour vous proposer de chevaucher sa monture le temps d’une photo, moyennant quelques dollars 😉

 

 

 

Vous pouvez également, au Visitor Center, demander à un indien de vous servir de guide, moyennant une soixantaine d’euros. Et cela vaut vraiment le coup car cela vous permettra d’aller dans la zone indienne, interdite aux touristes non accompagnés, afin d’aller à la rencontre des Navajos, dans un cadre plus intime (certains guides, par exemple, vous emmène chez eux, dans leur maison, afin de vous montrer leur artisanats, …)

 

 

Le soir venu, quand le soleil se couche inondant les buttes d’une lumière dorée, vous êtes tout simplement subjugués !

Nous sommes restés là jusqu’à ce que la lune chasse le soleil et que les étoiles commencent à parsemer le ciel. Autre avantage : le fait de dormir sur place vous permet de vous délecter du spectacle jusqu’au bout, pendant que les cars de touristes entament leur ballet vers les hôtels avoisinants.

 

 

Le lendemain, nous avons filé en direction du Shafer Trail, une ancienne piste utilisée par les cow-boys et les mineurs. En revanche, autant vous prévenir tout de suite : si vous n’avez pas de 4×4, oubliez ! Il s’agit plus d’une piste que d’une route, et les pentes sont parfois vertigineuses, sans parler des gros cailloux qui entravent la route.

Mais si vous avez les moyens faites le ! La piste étant assez peu empruntée, cela vous donne la sensation d’être seul au monde, perdus au milieu de ces paysages de Far-West.

C’est d’ailleurs dans ce décor grandiose qu’a été tournée la scène finale de Thelma et Louise (mais chut, pour les rares qui ne l’ont pas vu, pas question de vous spoiler !)

 

 

Et autre avantage du Shafer Trail, il vous permet de rejoindre directement Moab, et c’est  justement là que nous avions prévu d’aller, pour la suite du voyage 🙂 … stay tuned

 

 

On résume ?

 

Les infos pratiques

Monument Valley étant géré par les Navajo, il ne rentre pas dans le American Pass. Il faut donc débourser 20$ / voiture.

ATTENTION, Monument Valley est sur un fuseau horaire particulier, celui de la Navajo Nation. Renseignez-vous bien, histoire de ne pas rater vos excursions ou rendez-vous 😉

N’oubliez pas de demander le guide de Ranger Junior car il est proposé dans ce Parc

 

Je dors où ?

Sans aucune hésitation : dans The View Campground afin de profiter de cette vue à couper le souffle et de profiter de la quiétude du lieu, une fois les bus de touristes partis dans les motels aux alentours. Un délice de gouter à ce lieu, sans ces hordes de touristes.

 

Je fais quoi ?

  • En arrivant au Visitor Center, vous pouvez aller voir le musée sur les Navajos au sous-sol afin de découvrir ce peuple et mieux comprendre ses us et coutumes. Vous pouvez également y réserver une randonnée à pied et / ou cheval. Le fait d’être accompagné d’un guide Navajo vous permettra d’aller sur leurs terres et non d’être limité à la zone autorisée aux touristes.
  • La Valley Drive (3H / 27 km)
  • WildCate Trail (boucle à pied de 5km, 2H)
  • Le Shafer Trail pour rejoindre Moab
  • La White Rim Road
  • Dead Horse Point Overlook
  • East Rim & West (9km)

 

 

One Comment

  • opio says:

    Merci merci merci, vraiment ! bon l’hotel est evidemment déjà complet… je suis verte, pourtant je savais qu’il fallait s’y prendre tot… nous reste bien l’option tente mais bon…

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.