was successfully added to your cart.

Direction Page en Arizona : notre road trip en famille

By 31 December 2018États-Unis, Voyage

 

Après le Grand Canyon – North Rim – nous avons filé vers Page (il faut compter environ 2H30 de voiture).

Nous tenions à passer par Page pour trois raisons essentielles :

  • Profiter du lac Powell
  • Allez voir un coucher du soleil à Horseshoebend
  • Déambuler dans un slot, pour voir le soleil danser sur les hautes parois ocres

 

Par ailleurs, au regard de son emplacement, Page est une halte parfaite entre deux grands parcs, tels que Grand Canyon et Monument Valley, ou encore Zion et Monument Valley. Il serait donc dommage de passer à côté !

 

Tout d’abord, en arrivant vers Page, nous avons fait un stop pour contempler le fleuve Colorado, qui s’étend sur plus de 2 300 km et qui a creusé son sillon dans ces vastes plaines, laissant son empreinte durablement. Par ailleurs, c’est aussi ce fleuve qui est source de vie dans ces terres souvent arides. A lui seul, il abreuve plus de 40 millions de personnes. Toutefois son utilisation intensive / abusive (notamment dans le domaine agricole ou encore via les lacs artificiels) – ainsi que les fortes sécheresses enregistrées ces dernières années, ont contribué à faire baisser son niveau d’eau de manière significative. Ainsi, le Colorado, de plus en plus asséché, peine à rejoindre son estuaire dans la mer 🙁

 

Pour admirer le fleuve Colorado, arrêtez-vous au Glen Canyon Dam Overlook, près du barrage de Glen Canyon, afin d’avoir une vue plongeante sur ces couleurs éclatantes. Si vous le souhaitez, il est possible de visiter le barrage et de se rendre dans un petit musée aménagé à l’intérieur, qui retrace son histoire.

 

 

Page est une petite ville située au nord de l’Arizona et aux portes de l’Utah. En soi, elle présente assez peu d’intérêt et ne dispose pas de charme singulier. Toutefois, elle a le mérite de constituer un camp de base idéal si on souhaite profiter du lac Powell, aller voir Horseshoebend ou encore se perdre dans des canyons.

 

De notre côté, nous nous sommes installés au Lac Powell Campground, qui permet d’avoir une vue plongeante sur le lac et de s’y rendre à pied. Une fois de plus, le camping nous a paru être une meilleure option (vs. dormir dans une des chaines d’hôtels sans charme)

 

 

Les slots

 

Il y a deux ans, nous avions fait le fameux slot (gorge en français) Antelope Canyon. Un lieu magique où voir les ombres danser. Pour s’y rendre, il faut compter environ 10 minutes depuis Page. Et, un conseil : allez-y vers 12H quand, le soleil au firmament, inonde le canyon.

Antelope Canyon, se situe sur réserve Navajo et se divise en deux : le Upper et le Lower. En cas de pluie (ce qui reste rare dans le secteur), vous ne pourrez pas le visiter car cela peut devenir dangereux (l’eau s’engouffrant dans ces gorges)

Si nous avions été cueilli par la magie et avons dégainé notre appareil toutes les secondes pour tenter de saisir la beauté du lieu, nous avions en revanche peu goûté au côté “attraction”, avec la file d’attente qui va avec et le côté hyper “rodé”. En arrivant, nous avions du patiemment attendre notre tour, puis monter dans un petit bus avec un groupe de touristes et ensuite, la visite a été chronométrée à la minute près, afin de gérer au mieux les flux de touristes, appareil photo en bandouillère. Heureusement, vous avez tout de même le droit à votre seconde seule, à mi-parcours, pour donner l’illusion.

 

Ainsi, à la base, nous n’avions pas prévu de nous y rendre à nouveau, ayant été refroidi par ce “manège” et voulant éviter cela avec les enfants. Toutefois, à KANAB, nous avons croisé un couple de touriste qui nous a conseillé un autre slot, à l’écart des circuits. Et nous nous félicitons de les avoir écouté car nous avons vécu une expérience incroyable grâce à eux !

Il s’agit de Water Holes Canyon. Nous avions mis le GPS dessus et il nous a guidé jusqu’à un petit parking, avec un abri où se tenaient 3 indiens. Après avoir échangé avec eux et payé 150€ pour nous 4 (ce qui reste moins cher qu’Antelope), nous sommes montés à bord d’un 4X4 en direction du Canyon. Ensuite, cela n’avait rien à voir avec notre précédente expérience. Nous avons eu un guide rien que pour nous, nous étions seuls et la balade a duré près de 2H. En revanche, nous avons pas mal marché sous un soleil de plomb et avons bu à nous 4 près de 5 litres d’eau en 2H. Prévoyez donc de quoi vous désaltérer !!

 

 

 

 

 

 

Nous avons adoré cette visite. Le guide a été adorable, nous laissant tout le temps voulu pour contempler les lieux, faire des photos et nous avons eu le sentiment de jouer aux explorateurs en descendant via de petites échelles et en nous faufilant dans des petits passages étroits.

 

 


 

 

 

 

Horseshoebend

 

Pour le coucher du soleil, nous sommes allés à Horseshoebend, qui tient son nom de sa forme en fer à cheval.

Il y a un parking dédié et il suffit de marcher 5, 10 minutes pour arriver sur le site. En revanche, faites attention car le site n’est pas sécurisé et certains jouent des coudes pour s’approcher au plus près du bord afin d’obtenir le plus beau cliché. Respectez donc bien une distance de sécurité pour apprécier le spectacle sans risque !

J’ai appris que c’était le lieu le plus photographié sur Instagram et, au regard de la foule amassée, perche à selfie visée à la main, je dois dire que je ne suis guère surprise !

Toutefois, impossible de ne pas braver la foule car le lieu mérite largement son succès. Le soir venu, quand le soleil se couche, les couleurs sont incroyables.

 

 

 

Le lac Powell

 

Le lendemain matin, très tôt, nous sommes partis direction le lac Powell pour une randonnée en Kayak. Nous sommes passés par Hidden Canyon Kayak et vous les recommandons les yeux fermés !

Pendant 2 /3 heures, nous avons sillonné le lac, en faisant quelques arrêts. Un premier pour profiter d’une petite plage et sauter d’un rocher. Les enfants ont évidemment adoré ces sensations fortes et n’ont pas hésité une seule seconde à se jeter à l’eau.

Nous avons également accosté, pour faire une courte randonné au sein du Canyon. Au final, les 3H sont passées assez vite. Nous avions pris chacun un enfant dans notre Kayak pour palier les coups de fatigue mais ils n’ont pas démérités et ont eu un sacré coup de pagaie.

 

lake-powell

Copyright : Arham Latif

 

 

On résume ?

Aux alentours de Page, on va voir

  • Le Glenn Dam overlook, pour sa vue plongeante sur le fleuve Colorado
  • HorseShoe Bend, au coucher ou au lever du soleil
  • Le Lac Powell, et une virée en Kayak
  • WaterHoles Canyon et / ou d’autres slots, à 12H pour profiter de la lumière

 

Je dors où ?

Soit dans une des chaines d’hôtel qui pullulent à Page, mais qui sont souvent dénués de charme

Soit au Lac Powell Campground, situé sur les hauteurs du lac, offrant une vue imparable et une certaine quiétude

 

Je reste combien de temps ?

2 journées me semblent largement suffisantes.

Par exemple : à 12H, visite d’un slot, puis Glen Dam Overlook, puis, au coucher du soleil, direction Horseshoebend. Le lendemain matin : une virée en kayak sur le lac Powell

One Comment

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.