was successfully added to your cart.

Guide de survie pour un long courrier avec des culottes courtes

By 17 February 2014Kids, Voyage

405177_10150986416496778_1625634574_n.jpg

 

Il y a près d’un an, nous avons embarqué pour la Réunion.
Un vol de 11h, sans escale, avec un petit d’1 an et de 3 ans. Autant dire le parcours du combattant !

Suite à ce voyage, j’ai reçu quelques mails de futures globe-trotteuses désireuses de glaner des astuces afin de voyager en toute sérénité avec de jeunes enfants.

Évidemment, je ne vais pas vous mentir : il n’y a pas de recette magique ou de formule miracle. 11 heures d’avion avec des culottes courtes, c’est un sacré périple et autant vous préparer à essuyer quelques turbulences !

 

Mais si je peux vous donner quelques tuyaux … :

1. Tout d’abord, pour les longs courriers, on recommande généralement d’attendre les 3 semaines du bébé. Et pour rappel, en dessous de deux ans, votre enfants fera son vol sur vos genoux et au-dessus de 2 ans, il faudra lui réserver un siège.

2. N’oubliez pas ses papiers ! En effet, en Europe, une carte d’identité suffira mais pour les autres destinations, munissez-vous d’un passeport ! Et le fait de l’inscrire sur son livret de famille ne suffit  plus pour l’Europe. Il doit avoir ses propres papiers.

3. Si votre enfant est un peu enrhumé et / ou que vous suspectez une otite, faites une visite chez votre pédiatre, mieux vaut être sûr que tout est ok et que vous pouvez prendre l’avion !

4. Prenez un vol de nuit ! Autant vous dire qu’occuper un enfant pendant 11H tout en le tenant assis sur vos genoux tient de l’exploit ! en revanche, avec un vol de nuit, il passera une partie de son temps à dormir et vous … à souffler ! Seul inconvénient : avec les enfants endormis sur vos genoux, vous risquez bien de passer une nuit blanche (impossible de bouger au risque de les réveiller).

5. Renseignez-vous sur la possibilité d’avoir un berceau ! (en fonction de son âge et / ou de son poids, vous pouvez avoir droit à un berceau – généralement ils sont pour les enfants de moins de 10 kilos). Toutefois, pensez à vous renseigner auprès de la compagnie et surtout à le réserver, cela ne se fait pas toujours de manière automatique et c’est sous réserve de disponibilité !

6. Préparer un petit sac de cabine avec tout le nécessaire :

  • Les différents repas (biberon, petits pots, …). En effet, si votre enfant à moins de deux ans, il n’y a pas toujours de repas prévus et c’est à vous d’y penser. Il vous suffira de demander à l’équipage de vous le réchauffer dans un micro-ondes. Toutefois, certaines compagnies proposent des repas bébé à pré-réserver, renseignez-vous ! A partir de deux ans, il aura son plateau repas. Mais si votre enfant à des allergies ou qu’il est assez difficile, mieux vaut prévoir quelque chose.
  • Couches et lingettes
  • Mouchoirs
  • Un change pour tout le monde (au cas ou le repas finirait sur le pyjama de votre culotte courte et sur vous au passage puisqu’il sera sur vos genoux)
  • Une petite trousse de secours (thermomètre, doliprane, crème hydratante, sérum physiologique, …)
  • Un tapis à langer (pour rappel, il y a des toilettes avec espace lange mais il faut être contorsionniste !)
  • Un bavoir
  • Des petits jouets qui ne font pas de bruit et des livres (nous reviendrons dans la prochaine note sur : comment les occuper !)
  • Un casque audio adapté aux enfants

7. Prenez des vêtements chauds. Dans l’avion, la clim est souvent de mise, alors pensez à couvrir les extrémités (chaussettes, petit bonnet pour les bébés, …) et n’hésitez pas à prendre une petite couverture ou à utiliser celle donnée dans l’avion.

8. Prenez aussi des vêtements confortables et facile à enlever / enfiler (ex. des baskets avec scratch ou même des chaussons, un gilet zippé, …). Si vous partez de nuit, prenez un pyjama avec vous, ça les mettra aussi dans l’ambiance du dodo !

9. Pensez à prendre sa tétine, un biscuit, une sucette, … quelque chose qu’il pourra suscoter au décollage et à atterrissage pour ne pas avoir mal à ses tympans

10. Faites le boire régulièrement (l’air est sec dans l’avion et on se déshydrate rapidement) et faites le marcher de temps en temps dans les couloirs.

11. Si vous prenez votre poussette, renseignez-vous sur la politique de la compagnie en la matière. La plupart du temps, vous pouvez la garder jusqu’à l’embarquement et la récupérer à la sortie de l’avion. Mais pensez bien à mettre une étiquette avec votre adresse et, si certains éléments sont déclipsables, faites attention à ne pas les perdre (lors d’un voyage, les attaches sur le côté, permettant de mettre la nacelle, se sont détachées et impossible de se servir de la poussette. On a du en racheter à notre retour, auprès d’une enseigne de puériculture et se trimballer une poussette en kit pendant notre voyage – ahem)

 

 

IMG_4228.JPG

 

IMG_4553.JPG

 

Une fois que vous avez pensé à réserver votre nacelle, à vous renseigner sur la politique de la compagnie concernant la poussette et à tout mettre dans votre bagage cabine, il va bien falloir embarquer !

 

IMG_8576.JPG

 

Et voici quelques idées pour occuper vos enfants pendant le vol :

– Emmenez une pile de coloriages pour ravir les artistes en herbe (vous pouvez allez en télécharger là : grandir avec Nathanieducatif ou encore  e-coloriage

– Et, quand ils en auront marre de dessiner, proposez leur de passer aux gommettes. Pensez aussi à la pâte à modeler (avec une préférence pour celle qui ne sèche pas, plus adaptée quand on est en vadrouille)

– Prenez avec vous des petits jouets, peu encombrants et surtout, pas bruyants (du moins si vous voulez garder des relations cordiales avec vos voisins)

– Commencez l’immersion dans le pays en lisant des petits ouvrages qui permettent de mieux connaitre votre destination ou en faisant des jeux ludiques (je vous conseille notamment les petits carnets de voyage vendu chez Odicé)

– Accordez-vous une pause cathodique ! Pendant le vol, vous aurez la possibilité de mettre un dessin animé pour votre culotte courte. Généralement, ils sont destinés aux enfants à partir de 3 ans. Mais si vous souhaitez prendre un dessin animé en particulier, je vous conseille d’embarquer avec vous votre lecteur DVD ou tablette, comme ça, vous aurez tout sous la main (et çela pourra aussi s’avérer utile sur votre lieu de destination)

 

Une fois à l’aéroport, rien de tel pour passer le temps que d’aller faire un tour au kiosque à journaux pour prendre des magazines jeunesse (prenez les magazines avec des jeux !)

Et, pour les plus grands, prenez une petite valisette à roulettes pour que votre culotte courte puisse trimballer avec lui tous ses trésors (doudou, tétines, jouets, livres, …)

 

 

5660_120886491777_4827468_n.jpg

30814_394169716777_7110488_n.jpg

2013-12-26_1388076911.jpg

 

 

Et une dernière note est à suivre avec une sélection de jouets à prendre dans son bagage cabine

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.